Nintendo commence à bannir les hackers

Suite à la découverte de failles matérielles dans la Nintendo Switch, des groupes de hackers se sont donné comme objectif de pouvoir, entre autres, lancer des jeux illégalement sur la console hybride de  Nintendo. Vous allez me dire : certains veulent simplement s’amuser à hacker la console, sans rien faire d’illégal. Nous pouvons comprendre ce type de passe-temps (vraiment), mais ça n’en reste pas moins illégal, et Nintendo a bien envie de le faire entendre. Pour information, le hack d’une console peut créer un manque à gagner de l’entreprise à l’origine de la console, mais également une fuite des développeurs de jeux et donc la mort de la dite console.

Les personnes ayant modifié d’une façon ou d’une autre leur Nintendo Switch seront maintenant confrontées à un problème de taille : il ne leur est plus possible d’accéder aux services en ligne de la console.  Si cela ne bloque en rien l’ajout illégal de jeux, l’action joue certainement un rôle ” répulsif ” pour faire comprendre aux joueurs lambda tentés de hacker leur console qu’il ne leur sera plus possible de jouer en ligne, par exemple. Voici le message affiché sur les consoles des personnes reconnues comme hackers par Nintendo :


Rappel important

Pour rappel, il est strictement interdit de faire l’apologie du hack de Nintendo Switch sur Switch-Actu. Les débats sont évidemment possibles, mais sans conseiller ou pousser d’autres utilisateurs à hacker leur console. De plus, la publication de liens faisant référencement à des tutoriels de hack seront supprimés et leur auteur banni. Nous sommes un peu comme Nintendo sur le coup.

Sincèrement, vous comptez vraiment vous priver de mode en ligne si peu de temps avant la sortie de Super Smash Bros !? Il faut être inconscient.

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un geek de 23 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 210 articles sur Switch-Actu.

2 commentaires pour “Nintendo commence à bannir les hackers

  1. A noter qu’historiquement, Nintendo n’a exclu des joueurs que pour les raisons suivantes :

    – Jouer online avec un backup
    – Cheater online (modification de save ou injection en RAM)
    – Utiliser son certificat privé pour télécharger via le CDN autrement que via l’OFW.

    Tant que vous faites tourner du homebrew, Nintendo a peu de chance de le repérer et peu de raison de vous exclure.
    Après, si vous voulez le faire, il est préférable de le faire offline avec une autre carte SD. (bien isoler l’utilisation officiel et l’utilisation homebrew)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.