MHR Sunbreak key visual

Sunbreak : les annonces du Monster Hunter Digital Event

Moins de deux mois. C’est le temps qui nous sépare de la sortie de l’extension de Monster Hunter Rise baptisée Sunbreak. Fidèle à sa politique bien rôdée autour de la franchise, Capcom nous a gratifié en ce 10 mai 2022 d’un nouveau Monster Hunter Digital Event en attendant la sortie du DLC. Nouvelles créatures, retour de monstres cultes, nouvelles mécaniques et goodies à n’en plus finir, on vous décortique tout ça.

Les monstres et leurs changements

Comme à son habitude, l’éditeur japonais nous a livré quelques miettes de nouveautés pour nous maintenir en haleine. Malheureusement, nous n’avons pas pu apercevoir de créature 100% inédite cette fois-ci, mais on en ressort néanmoins avec des informations plus que croustillantes. Tout d’abord, on a pu apprendre le retour du Seregios, monstre-emblème de Monster Hunter 4 Ultimate et précurseur du statut Hémorragie. Il s’agit en fait d’une wyverne volante parée d’écailles dorées aussi tranchantes que des rasoirs. Il peut les projeter sur ses proies et les dresser lorsqu’il s’énerve, à la manière d’un chat hérissant ses poils. Les armes en Seregios ont également une particularité unique : elle s’aiguisent toutes seules lors d’une roulade. On suppose que cette spécificité devrait être conservée dans Sunbreak.

Du côté du bestiaire plus récent, deux nouvelles sous-espèces ont été dévoilées. Le Somnacanth Aurore troque ses nuages soporifiques contre des pouvoirs de glace, tandis que l’Almudron Magma, comme son nom le laisse subtilement deviner, quitte les milieux aquatiques pour s’installer dans les Cavernes de Lave. Cette nouvelle itération remplace donc ses pouvoirs aquatiques et ses flaques de boue par de puissantes explosions de lave et des rochers brûlants. Le Malzeno, monstre-emblème de Sunbreak, a aussi dévoilé quelques informations inédites mais attendues. Bel et bien inspiré du vampire, ce dragon ancien peut aspirer la force vitale de ses proies à l’aide des petites créatures volantes qui l’entourent. Ce statut peut aussi affecter les chasseurs, qui doivent alors attaquer autant que possible pour s’en défaire, sans quoi le monstre peut atteindre une nouvelle forme encore plus redoutable. Enfin, tous les monstres auront droit à de nouveaux coups et enchaînements en rang maître, afin de mieux tenir la distance face aux chasseurs suréquipés que nous sommes devenus.

Autres nouveautés

Côté chasseurs, des ajustements ont aussi été apportés pour améliorer et fluidifier l’expérience de Monster Hunter Rise. D’une part, des options très demandées vont enfin être implémentées, comme le fait de pouvoir courir sur un mur par simple contact et non en devant se projeter dessus avec le filoptère. Il nous sera aussi possible de choisir de ne pas déclencher la Chevauchée de Wyverne face à un monstre immobilisé, et de continuer à l’attaquer. Ça n’a peut-être l’air de rien, mais demandez l’avis des joueur·euses de Grande Épée qui ratent systématiquement une Attaque chargée divine pour cette raison, vous devriez comprendre le soulagement que cela peut procurer à certain·es. Au niveau des talents de substitution, le choix a été fait de nous laisser en changer dans le feu de l’action via deux sets à préparer à l’avance. Il est aussi possible de le faire lors d’une esquive spéciale prévue à cet effet.

Concernant les quêtes solo, une bonne surprise est la possibilité de les faire en compagnie de PNJ des différents hubs. On pourra bien sûr recruter Hinoa ou Minoto à Kamura mais aussi d’autres personnages du village. Même chose pour la nouvelle base d’opérations d’Elgado, où nombre des nouveaux personnages seront utilisables pour des quêtes en solo, comme l’Amiral. Les Parangons, nom donné à ces PNJ allié·es, pourront attaquer mais aussi nous faire profiter de diverses techniques de soutien pour assister durant une chasse. Enfin, nous avons eu droit à un rappel des différentes éditions disponibles ainsi qu’à quelques nouvelles informations. Une collaboration avec Monster Hunter Stories 2 permettra d’obtenir de nouveaux bonus pour Sunbreak, et un pro controller officiel avec un design inspiré du Malzeno sera commercialisé en marge de la sortie du jeu.

Et voilà qui conclut ce tour d’horizon. Renotez bien la date de sortie de Monster Hunter Rise: Sunbreak, le 30 juin 2022 sur Nintendo Switch et PC via Steam.




+1
1
+1
1
+1
0
+1
0
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 173 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments