vente de jeux consoles japon semaine 41 metroid dread eshop

Metroid Dread devient l’opus le plus vendu de la franchise

Les fans en rêvaient, il l’a fait. Metroid Dread, du haut de ses 2.9 millions d’exemplaires écoulés, est désormais l’épisode de la franchise de Yoshio Sakamoto le plus vendu. L’information nous vient du bilan financier de Nintendo, publié tout récemment. Le spécialiste des chiffres chez Switch-Actu, j’ai nommé le grand Dam’s, vous en fera bientôt un résumé plus global. En attendant, revenons plus en détail sur la triste malédiction commerciale de la saga Metroid.

Il en aura fallu du temps pour que le cultissime Metroid Prime soit détrôné, mais c’est désormais chose faite. Le podium est à présent le suivant : Metroid Dread avec 2.9 millions de copies, suivies des 2.84 millions de Metroid Prime et enfin 2.73 millions pour le tout premier opus sur NES. Une véritable montagne russe, et pour cause : malgré un succès critique presque toujours retentissant, la franchise Metroid a toujours eu du mal à trouver son public, ou plutôt à l’élargir au-delà d’un cercle d’initié·es. Véritable pierre angulaire d’un genre tout entier, il semble pourtant que la série parvient enfin à sortir quelque peu de l’ombre grâce au talent des équipes de Mercury Steam, dont on sait qu’elles n’ont malheureusement pas travaillé dans les meilleures conditions, au demeurant.

metroid dread ventes

Metroid Dread a eu la sagesse de rendre son exploration très accessible aux néophytes du genre metroidvania grâce à un level design qui guide sans prendre par la main. Le jeu permet néanmoins moultes techniques de sequence break pour laisser les vétérans s’amuser à briser le cheminement prévu. Le titre ne cède en revanche rien sur l’exigence qu’il requiert pour les différentes joutes, aidé par l’installation durable dans le paysage vidéoludique de metroidvanias indépendants ; des jeux qui ont merveilleusement su s’inspirer de travaux comme les productions From Software afin de créer des affrontement millimétrés et grisants.

Sans être totalement grand public ni représenter une révolution ludique comme ont pu l’être Metroid Prime ou Super Metroid en leur temps, Metroid Dread accomplit néanmoins un exploit en ressuscitant une licence historiquement mal-aimée. Il ne reste qu’à espérer que Retro Studios saura  nouveau marquer le jeu vidéo avec Metroid Prime 4, permettant à la franchise de s’élever vers les sommets qu’elle mérite de survoler.

+1
1
+1
1
+1
0
+1
0
Source(s) :
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 172 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Longin

Suis-je le seul au monde à ne pas aimer les jeux Metroid, suis-je normal ? Chers amis, manifestez-vous !
Sinon tant mieux pour la licence de Nintendo, je leur souhaite bonne continuation.