Hellblade: Senua’s Sacrifice

Hellblade : Senua’s Sacrifice sur Switch le 11 avril

Il avait été teasé lors du dernier Nintendo Direct, il y a moins d’un mois : Hellblade débarquera sur Nintendo Switch le 11 avril, a annoncé Ninja Theory sur son compte Twitter. Pour l’instant, pas plus d’information sur le poids du jeu, mais l’on sait que sa sortie sera, pour le moment, uniquement dématérialisée et qu’il coûtera 29,99€.

Pour rappel, Hellblade est un hack n’ slash créé par les développeurs du Devil May Cry de 2013 qui utilise avec intelligence les mythes et légendes nordiques ainsi que celtiques pour traiter du sujet des troubles mentaux avec une fidélité qui lui a été reconnue par de nombreux psychologues. La presse spécialisée ne s’y est pas trompée en acclamant le jeu, lui octroyant un très bon score de 88 sur Metacritic pour sa version Xbox One. Le jeu est porté sur Switch par QLOC, un studio polonais spécialisé dans les portages qui d’ailleurs avait amené Dark Souls sur la console de Nintendo.

Le portage n’apportera aucun nouveau contenu au jeu, si ce n’est le support du motion control, dans des termes que nous ne connaissons pas pour le moment. Hellblade : Senua’s Sacrifice tournant sous Unreal Engine 4, son portage n’aurait sans doute pas été possible sans la grande ouverture d’Epic Games à la Switch, qui a tout fait pour que les jeux utilisant son moteur phare puissent tourner au mieux sur ce nouveau support. Plus anecdotiquement, Ninja Theory appartenant à Microsoft, l’arrivée de ce jeu sur notre console favorite marque définitivement — après Cuphead — cette nouvelle ère de collaboration entre l’éditeur américain et Nintendo.

A propos de l'auteur :

giomosby

Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

a écrit 273 articles sur Switch-Actu.

Un commentaire pour “Hellblade : Senua’s Sacrifice sur Switch le 11 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.