Switch et Nintendo Wii U

Tribune – La Nintendo Switch peut-elle chiper d’autres exclusivités à sa grande sœur ?

Bayonetta 2, Donkey Kong : Tropical Freeze, New Super Mario Bros. U, Captain Toad : Treasure Tracker, sans oublier le majestueux Mario Kart 8… Le succès phénoménal de la console transportable de Nintendo a poussé l’entreprise à ressortir des placards des jeux Wii U. Au demeurant souvent excellents, sinon bons, ils avaient contre eux un support relativement méconnu et mal vendu. Le désastreux marketing de Nintendo avait à l’époque en effet laissé croire à d’innombrables foyers que la Wii U était une tablette d’extension à acquérir pour la Wii, et non une nouvelle console. Des quiproquos que l’on imagine assez drôles pour nous autres, beaucoup moins pour les vendeurs en grande surface ! La Nintendo Switch répare donc l’injustice et donne un grand coup de projecteur à des œuvres soignées et efficaces. Mais au fait, en reste-t-il ?

Les éditeurs tiers, Nintendo s’en lave les mains

Il n’y a qu’à voir les meilleures ventes : celles-ci ont généralement affaire avec Mario, Link & cie. Ne parlons pas chiffres  et partons plutôt sur le site SensCritique qui établit ici selon plus de 300 votants la liste des meilleurs jeux sur Nintendo Switch : les six premiers sont des jeux Nintendo (respectivement Mario Kart 8 Deluxe, Splatoon 2, Mario Odyssey, The Legend of Zelda : Breath of the Wild, SnipperClips et Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle). L’entreprise est assez efficace pour soutenir elle-même ses consoles ! Mais sur quelle durée et à quel prix ? Il faut avouer que la Wii U n’a pas connu le succès escompté, en partie à cause de l’abandon des éditeurs tiers. Si Ubisoft a très longtemps soutenu la machine (grâce à quoi ils ont pu sortir un Mario + The Lapins Crétins, Nintendo étant très protectionniste sur la question de ses IP), les résultats jugés décevants l’ont poussé à casser ses exclusivités. Rayman Legends était prévu pour en être une et il est aujourd’hui disponible un peu partout, sur PC, PS3, 360, PS4, Vita, grille-pain, sèche-cheveux et tutti quanti. 

Une console qui n’accueille pas les majors de l’industrie ne peut décemment pas compter sur le grand public pour l’acheter yeux fermés. Et pourtant, lorsque je regarde ma ludothèque et les jeux que je désire sur la Nintendo Switch, 80% sont des productions Nintendo ou des exclusivités.

Wii U braquée, Wii U vandalisée, mais Wii U libérée !

Si l’on regarde les chiffres de ventes des consoles Nintendo, les premières versions récoltent souvent les meilleurs suffrages : la DS devant la 3DS, les Game Boy devant la Advance, la NES devant la SNES. L’exemple le plus parlant étant la Wii devant la Wii U.

Consoles Date de sortie Unités vendues (en millions)
Nintendo DS 2004 154,90
Game Boy/Color 1989/1998 118,69
Nintendo Wii 2006 101,64
Game Boy Advance 2001 81,51
Nintendo 3DS 2011 72,53
Nintendo Entertainment System (NES) 1983 61,91
Super Nintendo 1990 49,10
Game & Watch 1980 43,40
Nintendo 64 1996 32,93

Concernant la Wii U sortie en 2012, 13,56 millions de ventes lui sont attribuées. La Nintendo Switch est actuellement à plus de 20 millions (sortie en 2017). Permettre à davantage de joueurs de découvrir certaines pépites du catalogue Wii U peut faire grincer les dents de certains, mais les miennes se portent très bien, merci pour elles. C’est peut-être même une réhabilitation dans nos yeux de joueurs  ; des miens tout du moins.  En effet, la Nintendo Wii U avait d’excellents jeux sous son manteau peu reluisant. Je pense aux malheureux fans de la sorcière la plus sexy de la planète vidéoludique, l’ayant connue sur Playstation 3/360 puis plus tard sur PC. Bayonetta 2 devint une exclusivité détenant un excellent retour critique, sur une console peu plébiscitée. Nous pouvons envisager la Wii U comme l’ersatz forcément imparfait, l’ébauche prometteuse de la Nintendo Switch. En cela, nous pouvons chaudement la remercier.

Reggie Fils-Aime Nintendo
“Sans l’échec de la Wii U, il n’y aurait pas eu la Switch.” Reggie Fils-Aimé, directeur de Nintendo of America

Voyons maintenant quelles exclusivités Nintendo pourrait – ou non – encore extraire de feu la Wii U.

Xenoblade Chronicles X – Trahi par ses qualités

Cet excellent jeu de rôle sorti le 4 décembre 2015 avait su envoûter les critiques, voyant en lui un étalon du RPG japonais. Pieds et poings liés alors à la Wii U et peut-être à tout jamais : le site US Gamer a ainsi pu s’entretenir avec Tetsuya Takahashi, le directeur exécutif de Monolith Soft. En substance, il déclarait alors que le principal frein à un portage sur la Switch était d’ordre financier. Le titre de Monolith Soft utilisait les caractéristiques de la Wii U et notamment son Gamepad, ce qui compliquerait sérieusement une adaptation en bonne et due forme.

Nano Assault Neo – Un shoot’em up de microbes

Sorti le 30 novembre 2012, Nano Assault Neo nous propulsait donc dans un nano-vaisseau afin d’explorer des cellules et détruire un virus. Nano Assault étant d’ores-et-déjà sorti sur Nintendo 3DS, la version Wii U est un portage amélioré disponible dans l’E-Shop de la machine. Une sortie sur Switch ne semble pas irréelle, mais sachant qu’Ikaruga y est désormais disponible, seul un tarif amaigri pourrait, je pense, lui valoir un succès commercial.

Pikmin 3 – Le STR mignon tout plein

Dans l’optique de rentrer chez eux, les Pikmin usaient de leurs différentes capacités pour conclure leur quête. Le 29 juillet 2013, les early adopters en avaient eu pour leur argent : une durée de vie conséquente et un univers toujours aussi accrocheur. Il y eut néanmoins des retours tièdes sur la jouabilité de ce jeu de stratégie multitâches. Doté d’un univers rafraîchissant et d’un level design soigné, Pikmin 3 pourrait bien être annoncé prochainement sur la console qui nous rassemble ici-même.

Les versions HD+ de The Legend of Zelda : Twilight Princess et The Wind Waker

L’idée est peut-être farfelue de porter le remaster d’un jeu, mais les générations passent et de nouveaux joueurs arrivent sans avoir pu jouer aux classiques de notre époque. Okami est par exemple sorti sur la génération 6, puis la 7ème et enfin la 8ème sur Switch notamment. Des classiques que je n’ai d’ailleurs jamais pu faire, l’occasion serait alors rêvée de réparer cette bévue impardonnable. D’autant que le succès de Breath of the Wild aura donné envie aux joueurs d’explorer l’univers richissime de Link. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, The Legend of Zelda n’a jamais été culte au Japon : c’est une série qui attire davantage le public occidental. Bon, je retourne chasser les Korogus, moi.

Super Mario 3D World – Tiens mais je le connais, lui ?!

Mario et ses shitty friends amis déposaient leurs bagages sur Wii U le 29 novembre 2013, dans un jeu bourré de bonnes idées et de situations délirantes. Sa trop grande facilité est un grief qui ne pèse pas bien lourd face à tant de fun, et la Nintendo Switch pourrait bien vendre plus que de raison des Super Mario 3D World Deluxe ! Il fait d’ailleurs partie des jeux réédités à petits prix sur Wii U, avec Pikmin 3 ou encore Captain Toad : Treasure Tracker.

Super Mario Maker – L’ultime, le gargantuesque, le fourbe platformer alimenté par les joueurs

L’aspect communautaire de ce jeu de plateformes proposant divers rendus esthétiques et un éditeur de niveaux  efficace pourrait bien rejoindre les rangs de la Nintendo Switch. Sorti le 11 septembre 2015, il propose fondamentalement deux procédés que voici : créer et jouer. Une infinité de niveaux créés par des joueurs talentueux sont alors à disposition et leur sadisme n’a d’égal que leur science du level design. Hypnotique, il l’est assurément lorsque l’on regarde quelqu’un y jouer – et forcément y échouer encore et encore. Le mode Online de la Switch propose Super Mario Bros. 1 et 3, démontrant néanmoins qui sont les patrons. Concluons sur le très joli trailer d’un jeu n’ayant pas attendu pour trahir la Wii U, j’ai nommé Captain Toad : Treasure Tracker. 

Il reste plusieurs pépites sur lesquelles revenir, et Nintendo saura certainement nous surprendre à l’occasion de son prochain Nintendo Direct, qui pourrait arriver dès novembre prochain. Prenons pour le moment cette information non vérifiée avec des pincettes. Au demeurant, quels jeux voudriez-vous voir portés sur Switch ?

Les informations tirées des ventes des consoles ont été prises sur Wikipédia. 

A propos de l'auteur :

Vestige

Animateur en centre de loisirs, mes nuits me portent en Téméria, à la Porte de Baldur ou dans un lugubre manoir. Je m'appelle Vestige, j'ai 25 ans et bois beaucoup trop de café.

a écrit 24 articles sur Switch-Actu.

7 commentaires pour “Tribune – La Nintendo Switch peut-elle chiper d’autres exclusivités à sa grande sœur ?

  1. Petite coquille vers la fin “Le mode Online de la Switch propose Super Mario Land 1 et 3, démontrant néanmoins qui sont les patrons. Concluons sur le très joli trailer d’un jeu n’ayant pas attendu pour trahir la Wii U, j’ai nommé Captain Toad : Treasure Tracker. ” plutot super mario bros 1 et 3 🙂 sinon bon article 🙂

  2. Je reverai d’une compil zelda windwacker, twilight princess et skyward sword 😮.
    N’ayant jamais pu les faire bien entendu…

    Apres un super mario maker sur switch avec le potentiel de partage ce serait assez enorme !

    Cessons de réver lol…

  3. Personne n’y penses mais…. Starfox zero? Les defauts sur wiiU : gameplay au gyroscope (usage forcé du gamepad) et graphisme mediocre (du au double affichage lié au gamepad) du coup sans gamepad: gameplay classique a la stafox 64. Et graphismes rehaussés. Ca pourrai être pas mal. En plus les ventes de starlink nous prouvent bien que le personnage de fox est populaire (la version switch est la plus vendue)

  4. Perso je veux pas de portages…mais si je devais, ca serait 3d world mon 2e mario préféré avec odyssey 💖 oh et sinon un metroid prime trilogy !

  5. Encore des portages de Zelda TP et Wind Waker !? J’espère pas !
    A choisir, j’aurais préféré un portage de Mario 3D World plutot que ce New Super Mario U Deluxe (de mes c…) ! Enfin, on aura peut etre les 2, qui sait !?
    Nan le portage que j’attend le plus (n’ayant pas eu la WiiU) c’est Super Mario Maker ! Ce jeu est incroyable ! Il continue à etre jouer par les streamer sur Youtube et les créateurs continuent à trouver des idées folles de niveaux ! Pour vous dire à quel point je suis fan de ce jeu, j’ai regardé les 158 vidéos de ce vidéaste américain un peu fou !
    https://www.youtube.com/playlist?list=PLnQp8N-IrjouH2p6wNBclVfmu7eqZNEhN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.