Une date nipponne et une vidéo pour Dragon Ball FighterZ sur Switch

Pressenti depuis quelques mois, puis finalement annoncé durant le Nintendo Direct de l’E3 2018, Dragon Ball FighterZ vient de se voir attribuer une date de sortie au pays du soleil levant. Techniquement très proche des versions PlayStation 4 et Xbox One selon certains journalistes présents à Los Angeles, la mouture Nintendo Switch tournera qui plus est en 60 images par seconde pour un rendu ayant l’air satisfaisant (voir fin d’article).

Dragon Ball FighterZ est donc prévu pour le 27 septembre 2018 au Japon, sans date occidentale pour le moment. Il est tout de même bon de rappeler que le titre était disponible le 26 janvier chez nous et le 1er février sur l’archipel, de quoi avoir bon espoir pour une sortie au moins simultanée de la version Switch. Petit bonus pour nos amis japonais, ils auront la chance de profiter du jeu Dragon Ball Z Super Butoden (SNES) gratuitement.

Pour terminer, une vidéo capturée directement sur Nintendo Switch a été publiée hier par Nintendo World Report, nous permettant de constater le travail impressionnant fournit par les développeurs du titre pour cette adaptation. Notons tout de même que l’ambiance lumineuse n’est pas exactement la même que sur les autres consoles, mais il faut bien faire quelques sacrifices pour faire tourner le même jeu sur une console plus modeste.

Vidéo de Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch

Pour les curieux, voici également une vidéo du jeu en mode portable.

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un geek de 23 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 209 articles sur Switch-Actu.

Un commentaire pour “Une date nipponne et une vidéo pour Dragon Ball FighterZ sur Switch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.