Ubisoft démission

Ubisoft : plusieurs démissions annoncées

La semaine dernière, nous vous rapportions que de nombreuses employées et ex-employées d’Ubisoft avait rapporté avoir subi du harcèlement moral et sexuel à de nombreuses reprises de la part de certains des plus haut placés du studio français. Quelques temps après que les premiers témoignages aient été partagés et relayés en masse sur les réseaux sociaux, le journal français Libération a publié une longue enquête décrivant en détails les comportements déplacés dont de nombreuses femmes déclarent avoir été victimes. Très rapidement, Yves Guillemot, dirigeant d’Ubisoft, s’est emparé de l’affaire en demandant l’ouverture d’enquête interne et avait déclaré vouloir procéder à “un changement structurel en totale adéquation avec leurs valeurs“.

Le changement mentionné commence dès aujourd’hui avec la démission de plusieurs salariés d’Ubisoft.  Tout d’abord, la démission de Serge Hascoët, Chief Creative Officer, a été annoncée avec effet immédiat : ses fonctions sont temporairement assurées par Yves Guillemot qui a également déclaré qu’il supervisera “personnellement une refonte complète du mode de collaboration des équipes créatives” (extrait d’un communiqué officiel d’Ubisoft). Ensuite, c’est Yannis Mallat, à la tête de la branche canadienne du géant français, qui a décidé de quitter son poste suite à des nombreuses accusations à son encontre. Enfin, Cécile Cornet, à la tête des ressources humaines, sera remplacée bien que cette dernière continuera de travailler au sein d’Ubisoft. Cette dernière annonce est probablement la conséquence des témoignages des victimes qui se disaient face à “un véritable mur de RH” pour expliquer que les plaintes de harcèlement étaient régulièrement étouffées. Ces différents départs font également suite à ceux de Maxime Beland, vice-président “éditorial” à Toronto et de Tommy François occupant le même poste mais en étant basé à Paris.

Une dernière annonce concerne la conférence Ubisoft Forward qui se déroulera à 21h ce soir : le studio s’est fendu d’une courte déclaration dans laquelle il est expliqué que cette affaire ne sera pas mentionnée durant le show, la raison invoquée étant qu’il s’agit d’une vidéo pré-enregistrée.

LatoJuana

Contenu proposé par - Déjà 531 article(s) à son actif

Présentation : Otaku gamer avec un tropisme particulier pour Nintendo, les séries TV et les Boy’s Love romantiques.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments