FUN – Comment réagirait une Nintendo Switch overclockée ?

Avant de parler directement des capacités d’une Nintendo Switch overclockée, nous allons nous rappeler de quelques informations. La console hyride de Nintendo embarque – pour les versions actuelles de la machine – un processeur tout-en-un (un SoC) nommé Tegra X1 et développée par la société Nvidia, bien connue dans le monde du jeu PC. Celui-ci permet à la console, pour résumer, de se lancer, de faire tourner son système correctement de surtout de lancer les jeux que nous adorons. Mais cela n’a jamais été un secret, ce Tegra X1 dans la Switch est un peu différent de celui développé de base par Nvidia. Toutes les capacités du processeur ne sont pas utilisées à 100% et certaines parties sont réservées au système de la console : les jeux ne peuvent pas utiliser toute la RAM, ni toute la puissance de calcul.

D’où l’idée de Digital Foundry d’overclocker ce processeur. L’overclocking est une pratique relativement courante dans le monde du jeu PC, permettant aux bécanes de délivrer plus de puissance (en augmentant la vitesse de calcul du processeur) et donc de proposer un meilleur confort sur les jeux. Néanmoins, cela n’est pas simplement magique, puisqu’en conséquence le matériel chauffera plus vite et plus intensément, tout en utilisant plus d’énergie. Dans le cas de la Switch, cela induit une baisse d’autonomie et une chauffe plus rapide de la console. Celle-ci n’étant pas forcément pensée pour cela, l’expérience réalisée par Digital Foundry n’est évidemment pas à reproduire : nous doutons que la garantie de Nintendo couvre cela.

Une Switch overclockée, ça donne quoi ?

Maintenant que vous savez tout cela – désolé aux joueurs expérimentés dans le domaine -, il est temps de passer au concret. En overclockant sa Nintendo Switch, Digital Foundry a évidemment analysé les performances de la console tout en la comparant avant la manipulation et après. Voici donc les informations résultats, légèrement ré-écris pour simplifier la compréhension :

  • Les faibles performances dans les jeux Switch sont principalement liées à la puissance accordée au processeur en mode TV
  • Digital Foundry utilise une Switch modifiée (logiciellement) pour pousser au max le processeur (1785 MHz) et la carte graphique (921 MHz).
  • Dragon Quest Builders 2 dans les niveaux créés par l’utilisateur voit une augmentation de 10 à 15 images par seconde avec le processeur au maximum, la carte graphique ne change rien.
  • La Forêt Kokiri dans Zelda Breath of the Wild est un peu meilleure lorsque tout est au maximum, mais le taux de rafraîchissement diminue toujours, probablement en raison de la bande passante mémoire.
  • Les performances de DOOM 3 sont complètement stables et verrouillées à 60 FPS avec le processeur au maximum.
  • Les performances de Mortal Kombat 11 tourne bien mieux lorsque tout est au maximum.
  • Les problèmes de cadence d’images de Wolfenstein Youngblood sont résolus avec le processeur est au maximum, et la résolution est meilleure lorsque la carte graphique est au maximum.
  • Les problèmes de cadence de DOOM 2016 existent toujours lorsque tout est maximum, mais ils sont moins intenses.
  • La cadence d’images de Saints Row the Third est identique lors de tous les tests. La bande passante de la mémoire est l’enjeu, le passage au profil portable (réduction de la résolution) au sein du mode TV résout le problème.
  • La consommation d’énergie de la Switch passe de 15-16 Watts à 19-20 Watts lorsqu’il est overclocké.
  • Températures maximales à 60°C pour la console de base, 64°C avec le processeur seul au maximum et 67°C lorsque tout est au maximum.
  • Digital Foundry pense que Nintendo est prudent, mais pour des raisons importantes, car il est nécessaire de surcharger le processeur et le processeur graphique dans des conditions difficiles.
  • Les développeurs peuvent avoir une cadence processeur maximale de 1220 MHz, ce qui pourrait améliorer considérablement les performances si c’était utilisé.
  • L’analyse de performance de la console overclockée en mode potable est à venir dans un futur proche.

Pour rappel, la Nintendo Switch que nous connaissons sera très bientôt remplacée par une version disposant d’une meilleure batterie. Pas de console plus puissante pour cette-fois néanmoins.

Vidéo de Digital Foundry sur la Nintendo Switch overclockée

A propos de l'auteur :

DesBen

Joueur de 24 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Freelance à mes heures perdues, j'ai un certain affect pour la rédaction et le webdesign, à mon niveau. Ma photo de profil a été dessinée par @Nouilles_de_riz (Twitter) !

a écrit 569 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.