Nintendo a recruté plus de 400 personnes durant sa dernière année fiscale

nintendo logo

Ça peut paraître étonnant de lire une telle chose en 2024. À l’heure où beaucoup de studios ferment, où des entreprises multimilliardaires comme Microsoft ne savent pas gérer les derniers achats impulsifs de sa division Xbox et virent des centaines voire milliers de personnes en quelques mois, forcément, ça peut faire un choc. Mais vous ne rêvez pas : durant sa dernière année fiscale, d’avril 2023 à mars 2024, Nintendo a recruté plus de 400 personnes.

Nous nous doutons que tout ne doit pas être tout blanc, même chez Nintendo, et nous ne manquerons pas d’en parler si des informations négatives arrivent. Mais en ce qui concerne la gestion des ressources humaines, il est peu de dire que big-N semble être exemplaire. Selon le résumé de la 84e réunion des investisseurs, que vous pouvez lire ici en version originale, l’entreprise japonaise a recruté très exactement 407 personnes durant la dernière année fiscale et compte dorénavant 7 724 employé.es.

Cette croissance impressionnante du nombre de personnes faisant partie de l’équipe globale de Nintendo peut s’expliquer assez facilement. Bien des projets sont en préparation en interne et ne se limite plus aux jeux-vidéo ; si la prochaine console est en approche et qu’il faudra évidemment la soutenir avec des jeux Nintendo, il y a également des films (la suite de Mario et celui sur Zelda, tous les deux officiellement annoncés), des boutiques physiques, des parcs d’attraction et sans doute d’autres choses qui ne sont pas encore publiques. Et pour gérer tout ça, il faut du monde. Nintendo croît, Nintendo recrute, Nintendo semble aller très bien ; et c’est une très bonne nouvelle.

Que pensez-vous de cette information ?
+1
4
+1
1
+1
0
+1
0


DesBen
1366 articles

Benjamin DESTREBECQ - Joueur de 29 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 5, parfois sur mon smartphone. Rédacteur freelance, j'ai également un certain affect pour le webdesign, à mon niveau.

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires