Stadia Google

HS – Google dévoile son service Stadia

L’annonce d’une nouvelle console par un nouveau constructeur, c’est toujours un sujet important dans le jeu-vidéo. Même lorsque l’on est un site basé uniquement sur la Nintendo Switch. Aujourd’hui, ça n’est pas une console qui a été annoncée, mais un service de cloud-gaming, celui de Google nommé maintenant Stadia. Pour l’heure sans doute le service du genre le plus abouti, celui-ci va permettre dès cette année à des millions de joueurs de prendre part à des parties sur un téléphone ou un ordinateur tant que le navigateur Google Chrome est installé. Les TV sont également concernées grâce au Chromecast. Si vous avez en votre possession un Chromebook, cet humble matériel (néanmoins très pratique) va bientôt vous permettre de jouer à Assassin’s Creed Odyssey, tant que vous avez une connexion internet suffisante.

Un écosystème Google autour du service

Le principe de Stadia est donc simple : jouer quand on le veut, où on le veut (connexion Internet haut débit requise). Mais ça n’est pas tout, puisque tout un écosystème est en place autour grâce entre autres aux services déjà proposés par Google. Il sera par exemple possible de streamer sa partie sur YouTube sans matériel supplémentaire (puisque tout se passe sur un ordinateur à distance, pour faire bref), de rejoindre un streamer en pleine partie s’il le désire juste en cliquant sur un bouton, de lancer un jeu après avoir découvert sa bande annonce, etc. Le Play Store (connu sur Android) sera lui également mis à contribution, en listant les jeux disponibles sur Stadia.

Du côté technique, Stadia va permettre de jouer jusqu’en 4K à 60fps en HDR, si votre écran le permet (ne pensez pas jouer en 4K sur un écran 1080p). Vous n’avez donc pas de console entre les mains, tout se fait via votre connexion internet. Pas de mises à jour de jeu, pas d’installations, pas de chargement très long, tout est instantané ou presque : il suffira d’environ 5 secondes pour lancer un jeu. Puis cinq nouvelles secondes si vous décidez de passer de votre TV à votre smartphone, le tout en gardant votre progression exacte. Le principe est un peu le même que la Nintendo Switch mais sans le côté physique. Tout cela est également permis grâce à une manette comprenant des boutons de partage et de l’assistant vocal, entre autres. Évidemment, d’autres manettes habituelles seront compatibles avec le service.

Jeux, prix et date de sortie de Stadia ?

Pour l’heure, nous ne savons malheureusement pas grand chose sur le contenu du service. La conférence tenue par Google était remplie de beaucoup de paroles sur des chiffres, sur des technologies, mais très peu sur ce qui intéresse vraiment les joueurs. Nous savons pour l’heure que Ubisoft, ID Software et que des moteurs comme Unity et Unreal Engine seront de la partie. C’est à peu près tout. Une date de lancement pour l’année 2019 a été donnée, aux US mais également chez nous. Et pour le prix, absolument rien jusqu’ici.

Si vous souhaitez de plus amples informations à propos du service, sachez qu’il est peu probable que nous vous en reparlions au sein de Switch-Actu. N’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de Stadia, puis de vous inscrire à leur newsletter.

A propos de l'auteur :

DesBen

Joueur de 24 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Freelance à mes heures perdues, j'ai un certain affect pour la rédaction et le webdesign, à mon niveau.

a écrit 423 articles sur Switch-Actu.

3 commentaires pour “HS – Google dévoile son service Stadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.