L’E3 2021 approche ! Les attentes de l’équipe de Switch-Actu – Partie 2

Au début de la semaine, une partie des rédactrices et rédacteurs de Switch-Actu vous livrait leurs attentes pour l’E3 2021 de Nintendo. Il est désormais temps de s’attarder sur les annonces de l’autre moitié de l’équipe talentueuse de votre site d’actualités sur la dernière console de Nintendo, maintenant que le Direct de l’E3 2021 est une chose officielle. Par ailleurs, on vous attend dès ce week-end sur les réseaux sociaux de Switch-Actu, que ce soit le Discord ou bien le compte Twitter afin que vous puissiez exprimer vos attentes sur les prochaines annonces du constructeur japonais.


Jilax, entre confort et surprises

Quoi d’autre que Zelda ?

Quelle joie de pouvoir enfin retrouver une part de normalité avec l’arrivée de l’E3 2021. Ces nuits bien trop courtes pour un résultat parfois décevant m’avaient particulièrement manqués et c’est la première où je serais à l’affût avec toute l’équipe de Switch-Actu pour vous tenir informés, pouvais-je rêver mieux ? La suite de Breath Of The Wild, je ne demande que ça. Nous sommes depuis trop longtemps sevrés d’informations pour que Nintendo nous la mette à l’envers, cette fois c’est la bonne, j’en suis sûr ! Du gameplay, de belles cinématiques, un avant goût de la bande-originale et une date de sortie feront de moi l’homme le plus comblé du monde. Aussi, quitte à ne pas avoir que du neuf, j’aimerais un retour du plus grand jeu de l’histoire : Zelda Wind Waker, comment peut-on encore tolérer le fait que ce monument n’est pas une cartouche sur l’hybride ? S’il est clair qu’ils arriveront un jour, avoir un tunnel Zelda pour célébrer l’anniversaire de la saga ne serait pas de refus.

Une nouvelle machine et un retour inespéré

Puis bien sûr enfin un reveal de la Super Switch (Switch Pro ? Super Switch Pro ? New Switch Super Pro ?), pour cesser les rumeurs et enfin savoir dans quelle direction la firme part. Vu que l’espoir fait vivre, j’ai envie de parler de ces jeux qui ne feront aucune apparition à cet E3 2021 mais que mon cœur veut absolument voir : un Kid Icarus dans la lignée d’Uprising (s’il vous plaît, Nintendo) et un nouveau Mario Kart car quitte à souffrir, autant souffrir sur de nouveaux circuits. Mais le plus important à l’E3, c’est principalement de le vivre. S’extasier devant une nouvelle IP, bouder quand le jeu que l’on désire tant ne se montre pas, rigoler car la conférence Ubisoft à encore leakée pour la 10e année consécutive, discuter avec les amis et baver devant des choses qu’on ne verra pas avant des années. On ne peut que se réjouir de pouvoir revivre ça cette année !

Nastowan, l’E3 au sommet

Un retour d’évènement fort

Cela n’a échappé à personne : l’année 2020 et la première moitié de l’année 2021 ont certainement été les instants les plus étranges de notre existence. Nul doute que les livres d’histoire évoqueront cette période épidémique comme un marqueur temporel puissant pour les générations futures. Tous les secteurs ont été chamboulés et l’industrie vidéoludique ne fait pas office d’exception : retards de sortie pour certaines licences, impossibilité d’assurer des stocks en quantité suffisante vis-à-vis de la demande titanesque pour certains constructeurs, mais aussi et surtout, l’intégralité des évènements annulés jusqu’à nouvel ordre ! Parmi ces événements, le plus incontournable d’entre eux (qu’on le veuille ou non) : l’E3, qui a été forcé d’annuler sa tenue en 2020, au grand dam d’une communauté de joueurs assoiffés de nouveautés. Cette année, si nous n’aurons pas encore le droit à un salon en grande pompe et en bonne et due forme, nous pourrons tout de même nous satisfaire d’un événement 100% numérique !

Mais alors, ai-je des attentes particulières pour cette édition un brin spéciale ? Et bien finalement assez peu. Si je compte bien suivre cet évènement avec le même regard rêveur qu’à l’accoutumée, stimulé de tous les côtés par des annonces on ne peut plus léchées qui savent précisément comment décupler la désirabilité des jeux, j’ai choisi de me laisser cueillir par le flot de surprises qui ponctueront l’événement jour après jour. Un E3 carpe diem !

Une liste d’attentes en vu du grand évènement

Cependant, si je devais établir une liste non exhaustive de quelques sucreries du côté de la Nintendo Switch qui pourraient faire mouche chez moi, ce serait :

  • La suite de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, bien évidemment. 
  • Un calendrier de sorties de jeux ambitieux en tout genre, liés au système de cloud gaming de la Nintendo Switch. Je sais à quel point cette technologie et cette façon de jouer suscitent des réticences mais, après tout, avec une connexion internet digne de ce nom et une belle optimisation du service, notre fameuse Super Nintendo Switch ou Switch Pro ne serait-elle pas déjà entre nos mains ? 
  • Un remake (ou un nouvel épisode, soyons fous) de Baten Kaitos, parce ce classique de la Nintendo GameCube mérite d’être remis sur le devant de la scène auprès d’une communauté plus large !
  • Des nouvelles de Hollow Knight : Silksong, même si nous savons d’ores et déjà que tout ceci ne sera pas. Quelle tristesse. 

Quoi qu’il en soit, que nos désirs soient satisfaits ou non, il est très excitant de se dire que la prochaine grosse dose de jeux vidéo arrive très vite et, avec elle, son lot de discussions enflammées inhérentes à ce genre d’événements. Je suis prêt. Toute l’équipe de Switch-Actu.fr aussi : vivement le 12 juin ❤️

Roms2332, les belles promesses attendues

Cet E3 2021 représente pour moi, comme tous les ans, l’occasion de voir revenir mes licences préférées au devant de la scène. Si pour certaines personnes cela s’annonce à chaque fois compliqué (gros soutien aux fans de Mother ou de F-Zero par exemple), je suis plutôt gâté chaque année car mes héros s’appellent Mario et Pikachu.

Des licences fortes pour un E3 fort

J’attends donc beaucoup du prochain Pokémon Légendes Arceus, avec à la fois de l’euphorie de voir de tels changements arriver pour cette licence mythique, mais aussi de la peur en raison de la date de sortie annoncée, plutôt très proche dans le temps pour un jeu de cet ampleur. J’espère donc beaucoup (beaauuuucoup) de précisions sur le jeu, ainsi que des images in-game montrant ce que la bête a dans le ventre. Du côté des remakes Diamant et Perle, je n’ai pas d’attente particulière car je suis plutôt confiant sur ce que va proposer Game Freak dans ces deux opus. En ce qui concerne Mario, j’attends depuis Odyssey un digne successeur, un épisode inédit venant à nouveau donner un vent de fraicheur sur la plateforme 3D, mais je suis encore prêt à patienter quelques années avant de sortir les crocs.

Une machine et des gros titres

Enfin, j’attends, comme tous je pense, une annonce officielle de cette fameuse Switch Pro, et plus de précisions pour savoir à quoi va potentiellement ressembler la future expérience de jeu sur Switch. Et comme E3 rime toujours avec arlésienne (pas du tout, mais vous avez saisi l’idée), j’attends également du nouveau concernant Metroid Prime, ou encore Breath of the Wild 2, qui auraient une bonne idée en pointant le bout de leur nez, au moins dans un trailer bien léché. Et évidemment…. j’ai aussi hâte de remplir les cases du bingo !

ThePandaroo, le réveil des Tiers

Un air de fraicheur

Sortir de leur zone de confort et tenter de nouvelles choses, c’est vraiment quelque chose que j’aimerai voir durant cet E3 2021. Nintendo se doit proposer de nouvelles licences fraiches comme l’était l’incroyable Astral Chain en 2019. J’attends notamment beaucoup de Monolith Soft et de sa nouvelle licence qu’on sait être en développement, mais également de nouvelles idées et concepts de la part des autres studios first-party de Nintendo. J’attends également de nouvelles collaborations avec des éditeurs tiers comme ce fut le cas avec Ubisoft et Mario & Rabbids Kingdom Battle ou Koei Tecmo et Hyrule Warriors. Souvent, une licence déjà existante peut se renouveler avec brio entre les mains d’autres créateurs.

Square-Enix, entendras-tu mon appel ?

Square Enix est mon éditeur tiers préféré. S’il y a eu quelques ratés ces derniers temps, comme par exemple l’infâme horreur qu’est Balan Wonderworld, il reste pour moi incontestablement mon éditeur de cœur possédant dans sa besace des jeux incroyables et probablement les meilleurs développeurs de J-RPG à mes yeux. Si on sait que la sortie de NEO The World Ends With You est proche, j’aimerai beaucoup voir ressortir une compilation des premiers FF (1 à 6) et je pense notamment que FF6 ferait un excellent candidat pour un remake en HD-2D, comme Chrono Trigger d’ailleurs. J’ai également depuis plusieurs années le même espoir, celui de voir arriver sur ma console préférée ma compilation préférée, je veux bien sur parler de la saga Kingdom Hearts. Evoquée rapidement par Tetsuya Nomura lors d’interviews en disant que c’était techniquement difficile à porter, ce que je veux bien croire tant le travail semble important, il m’est toujours difficile de croire que cette compilation ne voit pas le jour, ou au moins un spin-off canon comme il a adoré en faire sur toutes les consoles portables de Nintendo.

Dam’s, se rassurer des titres annoncés

Pokémon, en quête de confirmation

Après avoir vu les attentes de l’ensemble de l’équipe pour cet E3 2021, je ne vais pas faire dans la grande originalité : il faut dire qu’en quatre ans, la Nintendo Switch a vu passer tellement de titres incroyables. Malgré tout, j’attends particulièrement des nouvelles de la part de Game Freak concernant les deux titres estampillés Pokémon à venir lors de cette année fiscale. Tout d’abord Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : en tant que grand fan de la quatrième génération, j’espère que les remakes des versions Nintendo DS sauront se renouveler en gardant l’atmosphère si particulière de la région de Sinnoh. Mes plus grandes attentes se dirigent évidemment vers le premier monde ouvert de la licence : Pokémon Légendes : Arceus, si plusieurs indices peuvent laisser planer des doutes quant à la qualité intrinsèque du titre, j’ai envie, et ne demande qu’à être rassuré.

Confirmer la grande forme de la machine

Je ne vais pas paraphraser l’ensemble des membres de l’équipe, et j’attends bien évidemment la suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild, Metroid Prime 4 ou encore Bayonetta 3, mais je suis surtout curieux de voir de quelle manière Nintendo va réussir à conserver la dynamique de sa console. En quatre ans, la machine hybride a vu débarquer bon nombre de licences du catalogue de son éditeur et il me paraît intéressant de voir quels titres ambitieux permettront de conserver les ventes de la machine afin de pourquoi pas dépasser les mythiques PS2 et Nintendo DS au rang de consoles les plus vendues de tous les temps.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Dams

Contenu proposé par - Déjà 367 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments