loot box switch nintendo fifa

Loot boxes : un nouveau rapport réclame leur requalification en jeux de hasard

Devenues la véritable bête noire de l’industrie depuis le scandale Battlefront (entre autres), les loot boxes, bien qu’ayant plus ou moins disparu des radars des joueurs, restent un sujet majeur de préoccupation pour les gouvernements internationaux à l’image du Royaume-Uni qui, à travers sa commissaire à l’enfance, Anne Longfield, estime qu’il est urgent de requalifier les loot boxes en jeux de hasard. En outre, elle considère qu’il est nécessaire d’introduire des limites à l’achat pour éviter les dépenses frénétiques, comme le rapporte VG247 : 

Je souhaite que le gouvernement requalifie les loot boxes des jeux vidéo comme FIFA en jeux de hasard. Les enfants nous ont témoigné leur inquiétude à l’idée de pratiquer de tels jeux à travers les loot boxes et il est clair que certains d’entre eux dépensent des centaines de pounds à perte.

Pour autant, Longfield ne cherche pas à s’immiscer dans les qualifications faites par l’OMS autour du trouble du jeu vidéo, considérant que cette problématique était sans lien avec celle qui la préoccupe. D’ailleurs le rapport reconnaît que le jeu vidéo en ligne développe de nombreuses compétences. 

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que les entreprises de jeux vidéo sont accusées d’exploiter leurs jeunes clients en les incitant à dépenser toujours plus d’argent dans des transactions qui, force est de le reconnaître, s’apparentent à des jeux de hasard. Le rapport anglais donne d’ailleurs longuement la parole aux enfants dont certains admettent se sentir lésés, comme ce jeune joueur de FIFA de 14 ans : 

Je n’obtiens jamais rien [quand j’achète des packs] mais je continue de le faire.

En outre, Longfield préconise que les jeux qui font le choix de recourir au loot boxes soient marqués du sceau rougeâtre du PEGI 18 dans l’optique d’alerter sur les dangers que peut constituer une telle pratique, en particulier chez un jeune public. Ainsi, le gouvernement britannique (bien qu’il semble, par ailleurs, déjà bien occupé) apparait plutôt ouvert à l’idée d’alourdir la réglementation autour des loot boxes. C’est en tous cas ce qu’a déclaré l’un de ses porte-parole plus tôt dans la journée : 

Nous allons porter grande attention aux inquiétudes soulevées par ce rapport, spécialement concernant le volet des comportements s’apparentant à du jeu de hasard. 

HediS

Contenu proposé par - Déjà 15 article(s) à son actif

Présentation : Étudiant. Aspirant journaliste. Enthousiaste VR.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments