Capcom prévoit de vendre 45 millions de jeux en 2024

Logo Capcom

C’est peu de le dire : Capcom est l’un des éditeurs les plus connus et populaires de l’industrie du jeu-vidéo. Avec des titres très importants comme Monster Hunter, Devil May Cry, Resident Evil ou encore Dragon’s Dogma, pour ne citer que ceux-là, Capcom peut compter sur ses cartouches pour vendre des millions de jeux chaque année. Pour 2024, l’éditeur souhaite atteindre les 45 millions de copies vendues.

Capcom prévoit de vendre 45 millions de jeux en 2024
*estimation – © Nokyc

Pour vous donner un ordre d’idée de ce que cela représente, atteindre cet objectif permettrait à Capcom d’augmenter de 8% ses ventes comparé à 2023, soit environ 3.3 millions de jeux vendus supplémentaires ; l’année dernière déjà, l’éditeur avait enregistré 7.9% d’augmentation de ses ventes en comparaison à 2022. Pour atteindre de tels sommets, nul doute que les espoirs sont placés sur Dragon’s Dogma II qui a déjà dépassé 2.5 millions de ventes début avril, mais … en dehors de Kunitsu-Gami: Path of the Goddess, aucun autre titre phare n’a été présenté pour 2024. Pour rappel, Monster Hunter Wilds est lui prévu pour 2025.

Même s’ils peuvent compter sur les sorties de l’année dernière (Street Fighter 6, Exoprimal et Resident Evil 4 notamment) et sur les bonnes ventes des anciens opus de Monster Hunter grâce aux diverses réductions récentes, il y a fort à parier que l’éditeur japonais a d’autres cordes à son arc qu’il n’a pas encore annoncé ; rendez-vous cet été en lieu et place de feu l’E3 pour découvrir les prochaines sorties de Capcom ?

Que pensez-vous de cette information ?
+1
0
+1
1
+1
0
+1
0
Source(s) :


DesBen
1333 articles

Benjamin DESTREBECQ - Joueur de 29 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 5, parfois sur mon smartphone. Rédacteur freelance, j'ai également un certain affect pour le webdesign, à mon niveau.

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires