Dragon Ball Xenoverse 2

Producteur attitré de jeux en lien avec la légendaire série Dragon Ball, Bandai-Namco a tenu cette fois-ci à convier la Nintendo Switch à la fête. Pour cette première approche de la dernière née de Nintendo, Dragon Ball Xenoverse 2 propose d'initier les joueurs Nintendo avec l'audacieux mélange de combats et RPG en ligne qui le caractérise. Suite directe de Dragon Ball Xenoverse premier du nom, le titre entend bien séduire les nombreux amateurs de la série d'Akira Toriyama dans cette version Nintendo Switch. Les charmes du jeu sont-ils suffisants pour nous attirer dans ses bras ? Voyons cela tout de suite !

Un audacieux mélange des genres

Dragon Ball Xenoverse 2 vous propose d'incarner une jeune recrue de la célèbre Police du Temps. Ce groupe de justiciers traverse les époques afin d'empêcher des individus malveillants de modifier le cours de l'histoire de la série à des fins douteuses. Qu'aurait-il pu arriver si Son Goku n'avait pas vaincu Freezer lors de leur ultime affrontement ? Que serait devenu Son Gohan sans l'intervention de son père face à Nappa ? Votre mission est de tout faire pour que nous ne le sachions jamais ! En passant par le Nid du Temps, vous aurez la possibilité de revisiter les évènements majeurs de l'histoire de Dragon Ball afin de venir en aide à vos héros favoris. C'est sur ce scénario aussi burlesque qu'étonnamment suffisant que débute votre périple. Notons que votre guerrier est entièrement personnalisable : vous avez toujours rêvé d'incarner un Namek d'un noir de jais ? Couleur de peau, coiffure, race, forme des yeux, vêtements... dans Dragon Ball Xenoverse tout est possible ! Le titre révèle une étonnante richesse dans sa dimension RPG qui ravira les amateurs du genre : montée de niveau, statistiques variées, personnalisation poussée, bref, tous les ingrédients sont là pour faire un bon RPG sans prise de tête. Au passage, selon la race que vous choisirez, votre personnage pourra apprendre différentes techniques, participer à des quêtes spécifiques ou encore évoluer vers un stade de puissance unique quand les conditions seront remplies : tout est là pour avoir un personnage unique en son genre. Vous pourrez par ailleurs créer une dizaine de personnages, chacun étant affilié à une partie. On reconnaît là le savoir-faire évident de Bandai-Namco dans le domaine, parfois hautement élitiste, des jeux de rôles japonais.

Trust me, I'm a Saiyan

Au-delà de la dimension RPG, Dragon Ball Xenoverse mise évidemment sur ses combats pour appâter les joueurs. Et à raison : nous avons là un très bel exemple de système de combat. Vous pouvez entamer le combat par quelques combos d'attaques fortes et d'attaques faibles pour enchaîner avec une ou deux téléportations, idéales pour perturber votre adversaire. Si les choses se gâtent, n'hésitez à utiliser le Sprint amélioré de votre personnage pour prendre un peu de distance et recouvrer vos esprits ! Prudence à ne pas trop faire le malin : le vol consomme de l'endurance ! Puis, quand votre ennemi sera à votre merci, il sera temps de déclencher vos Super Frappes et pourquoi pas, vos Attaques Ultimes. Masenko, Kamehameha, Canon Garic... autant de célèbres mouvements qui ne demandent qu'à être appris ! Prudence à ne pas abuser inutilement de ces techniques, le coût en Ki est parfois très élevé. C'est cette richesse de mouvements et de déplacements qui fait toute la saveur des combats de Dragon Ball Xenoverse 2 : chaque affrontement est l'occasion d'essayer de nouvelles combinaisons et de nouveaux styles de combat pour achever vos adversaires avec autant d'élégance que de brutalité. Pour cela, Bandai-Namco a veillé à ce que la fluidité soit stable à tout instant en combat. Malheureusement, seuls les duels sont à 60 images pas seconde, les autres types de combat étant bloqués à 30. En revanche, jamais vous ne serez gênés par une baisse de fluidité lors de vos affrontements. Les rares fois où vous en rencontrerez, car hélas il en subsiste, seront toutes concentrées dans Coton City. Au passage, nous vous signalons que le jeu tourne en 1080p en mode TV et en 720p en Mode Portable. Bien que le rendu soit légèrement moins fin sur l'écran de la Nintendo Switch, il faut reconnaître que la réalisation du jeu est très agréable à l'oeil. Certains décors sont parfois un peu vides, mais force est de constater que Bandai-Namco a fait un très bon travail sur la modélisation des personnages. Cette minutie est particulièrement flagrante dans les cinématiques, toujours d'une très belle qualité.

J'irai revoir Coton City...

Et d'ailleurs, parlons de Coton City ! Hub central de ce jeu, la métropole remplit très bien son rôle en proposant toutes sortes d'activités au joueur : les boutiques vous permettront d'acheter de nouvelles tenues aux effets divers, des objets de soins, des accessoires ou bien des techniques de combat moyennant quelques deniers. Aux quatre coins de la ville se tiennent des personnages célèbres de la série tels que Piccolo, Krillin ou encore Raditz qui daigneront vous enseigner leurs légendaires techniques. On regrettera le manque de difficulté proposée par ces entraînements : le jeu se contente de rendre la technique disponible et vous impose simplement de combattre votre adversaire en l'utilisant, parfois à la condition de l'achever au moyen de ce mouvement. Au passage, les fameuses Super Frappes ainsi que les Attaques Ultimes sont toutes réalisables grâce à la détection de mouvements des Joy-Cons avec une précision somme toute très efficace. Pas sûr que cela soit la meilleure manière de vous assurer la victoire par contre. Vous pourrez également visiter 5 lieux emblématiques de Dragon Ball qui seront le théâtre de quêtes annexes. Par exemple, la Maison du Doyen vous fera partir sur la planète Namek afin de récupérer des Dragon Balls avant que vos ennemis ne mettent leurs sales pattes dessus tandis que le Vaisseau de Freezer vous permettra d'infiltrer les rangs de l'ignoble antagoniste. La réception est le lieu où vous pourrez disputer des combats en ligne. Dragon Ball Xenoverse 2 vous propose des batailles avec ou sans classement ainsi que la possibilité d'imposer des restrictions pour ces dernières. Vous pourrez ainsi imposer que tous les joueurs soient au même niveau, afin de laisser parler vos propres compétences plutôt que celles de vos personnages. À côté de cela, le jeu propose également des combats hors ligne contre l'intelligence artificielle ou contre vos amis en local.

Don't deal with Freezer

Ce qui marquera l'esprit du joueur sera sûrement la quantité de choses à faire dans ce jeu. Le Mode Histoire dispose de pas moins de 6 arcs narratifs auxquels on peut rajouter les quêtes annexes, les défis en tous genres et l'apprentissage des techniques de combat. Une chose est sûre : vous aurez de quoi vous occuper ! Et comme si cela ne suffisait pas, quoi de mieux que de se lancer pleinement dans le mode en ligne afin d'atteindre les sommets du classement mondial ? On regrettera l'équilibre quelque peu dérisoire de certains combats du Mode Histoire : certains seront ridiculement faciles quand d'autres seront scandaleusement ardus. Si vous craignez de ne pas avoir assez d'activités, sachez que le jeu est régulièrement alimenté de DLC par Bandai-Namco. Nous mettons ainsi en lumière un des défauts de cette version Switch : seuls deux DLC sont offerts avec cette version Switch, et encore, cela reste temporaire. Ces deux contenus débloquent l'ensemble des personnages jouables ainsi que l'histoire du premier épisode de Dragon Ball Xenoverse. dépêchez-vous cependant, ils ne seront disponibles gratuitement que jusqu'au 22 octobre, et ce uniquement sur la boutique en ligne de Bandai Namco. Le reste des DLC sortis est payant : on aurait pu attendre une version "complète" de ce jeu, vendu tout de même au prix fort !

Avis final : 80/100

Bandai Namco tient là un portage, certes un peu paresseux, mais néanmoins efficace de Dragon Ball Xenoverse 2. Si on regrette le déséquilibre en combat et les quelques chutes de framerate dans Coton City, on ne peut qu'applaudir le travail effectué sur ce titre. La qualité des combats, la réalisation digne de la grandeur de la série et la durée de vie quasiment infinie vous assurent de longues heures de jeu aux côtés de vos héros favoris. Dragon Ball Xenoverse 2 a la capacité rare de plaire aussi bien aux aficionados de la série d'Akira Toriyama qu'aux novices du manga comme votre serviteur. On retiendra cet équilibre minutieusement mis en place entre RPG et jeu de combat qui permet à quiconque mettra un peu de cœur à l'ouvrage de maîtriser et surtout d'apprécier le jeu. Ajoutons que pouvoir profiter de ce jeu partout grâce à la Nintendo Switch est un plaisir non négligeable ! Un jeu qui mérite son succès !

  • 2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires

  • Grom
    • 1. Grom Le Sam 14 Oct 2017
    Je préfère attendre le futur hit fighterz. Beaucoup plus proche de l'animé et un retour à la 2D qui à mon avis est beaucoup plus adapté à ce style de jeu.
  • Gunstarred
    • 2. Gunstarred Le Dim 15 Oct 2017
    Teste bien écrit.
    Par contre " et ce uniquement sur la boutique en ligne de Bandai Namco."
    Le DLC pour l'histoire est disponible sur l'e-shop mais les personnages ce n'est que sur le site.
  • YoRHa Type A2
    • 3. YoRHa Type A2 Le Mer 18 Oct 2017
    Comme la majorité l'ayant fait sur Next Gen , je ne l'ai pas repris sur Switch pour une simple raison : le jeu est trop cher ( de plus il faut repasser à la caisse pour des dlc déjà sorties depuis un an ! )
    PS: BlazBlue : Cross Tag Battle confirmé sur switch merci Arc System Works , ça sens bon le Figther Z !