5f55d9b2efc3b6073cbcac7ea0e122b1

Capcom parle de la coopération avec Nintendo

De tous les éditeurs tiers soutenant la Nintendo Switch, Capcom est probablement l'un des moins frileux. Avec Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, et surtout l'annonce de Monster Hunter XX, il semble que l'éditeur japonais soit bien décidé à conquérir une partie du territoire occupé par la console hybride.

Toutefois, le soutien de Capcom sera proportionnel aux perfomances réalisées avertit Haruhiro Tsujimoto, le PDG de la firme. Par l'intermédiaire d'une interview acordée au site japonais Toyo Keizai, M. Tsujimoto indique que les ventes de Street Fighter II et de Monster Hunter XX influeront directement les projets prévus sur Nintendo Switch. Si nous ne connaissons pas encore les ventes du premier, il semble que l'annonce de Monster Hunter ait déchaîné tout le monde, les joueurs comme les investisseurs. Outre le fait que l'action en bourse de Nintendo ait augmenté de 5% juste après l'annonce du jeu, sachez que le stock pour les précommandes de la Nintendo Switch Collector ont été écoulées.. en une heure et quarante minutes.

Da0pu5pxkae1rvh jpg large

Un engouement évident de la part des Japonais qui, couplé au même enthousiasme en Occident, pourrait consolider la coopération de Capcom de manière durable. Haruhiro Tsujimoto analyse également la situation du marché de la réalité virtuelle. Analyse qui confirme les propos rapportés par le journal Le Monde dans un article qui montrait la frilosité des grands éditeurs à se lancer dans ce marché.

« Je constate que les joueurs achètent une Nintendo Switch avant tout parce qu'ils s'intéressent aux fonctions de la console en elle-même. Ma plus jeune fille qui est encore à l'école primaire et qui n'a jamais joué aux jeux vidéo m'a dit qu'elle en voulait une. En tant que développeur, il m'est essentiel de comprendre précisément les attentes des consommateurs sur Switch.

La Nintendo DS était dans une situation similaire. Nous appréhendions beaucoup au début en raison de la nature unique du double écran, mais cette méfiance a rapidement pris un tournant très positif et les ventes ont véritablement explosé. Mais tout cela c'est fait essentiellement grâce à Nintendo avec des jeux qui ont profité pleinement des fonctions de la console, les titres des éditeurs tiers ne s'étaient pas très bien vendus au départ. Nous avons observé la même situation avec la Wii.

Au final, aucun joueur ne s'intéressera à un jeu qui n'est pas pensé pour profiter des capacités de la console à laquelle il est destiné. Nous pourrions dire la même chose pour la réalité virtuelle. Il existe aujourd'hui beaucoup de jeux disponibles sur les plateformes de réalité virtuelle, mais très peu ont réellement été bien accueillis par les joueurs. Chez Capcom, nous poursuivons nos recherches prioritairement sur un environnement capable de proposer des titres sur n'importe quelle architecture. Nous avons lancé Ultra Street Fighter ll sur Nintendo Switch en mai et nous surveillons ses ventes afin de voir quelles dispositions prendre à l'avenir. »

nintendo switch console the Final capcom ultra fighter challengers ultra street fighter II monster hunter XX