Zelda breath wild dlc 2

Zelda : plus aucun ajout de contenu prévu

  • Par metabee
  • Le Jeu 21 Déc 2017
  • Dans Jeux
  • 1 commentaire

Amis aventuriers, après des dizaines (centaines) d'heures à parcourir Hyrule, à triompher des Gardiens, à aller de découverte en découverte au gré d'une fumée aperçue au loin ou d'un signal sonore du radar indiquant un sanctuaire, nous avions eu le plaisir de rallonger notre aventure grâce au somptueux DLC "Ode aux Prodiges" (noté 95/100 par notre testeur Latojuana) qui suivait le premier DLC "Les Epreuves Légendaires", contenu dans le Pass d'Extension. Malheureusement, ce DLC marque la fin du contenu supplémentaire de The Legend of Zelda: Breath of the Wild. (L'article qui suit contient d'éventuels spoilers sur les évènements du second DLC)

Eiji Aonuma l'a confié lui-même au sein d'une diffusion sur Nico Nico comme le relaye le site de Famitsu : le jeu est maintenant sous sa forme définitive, et plus aucun ajout n'est à prévoir. Après l'ajout de la quête célébrant la sortie de Xenoblade Chronicles 2 et les deux DLC, l'équipe est maintenant focalisée sur le prochain jeu de la série.

Par ailleurs, M. Aonuma a confié son ressenti lors de l'annonce de la récompense de jeu de l'année pour Zelda :

" Nous étions presque au terme de la cérémonie, j'étais en train de discuter avec Fujibayashi (M. Fujibayashi Hideyuro, qui était dans l'équipe du jeu, NDLR), et je lui ai dit que j'allais rentrer chez moi. Mais l'annonce du GOTY est arrivée juste après, et je suis devenu blême. J'ai pris dans mes bras Fujibayashi, je ne réalisais pas ce qui arrivait. Je me suis levé, je suis monté sur scène et la seule chose que j'ai pu dire dans un premier temps était "Thank you America! "

M. Aonuma a aussi expliqué le cheminement créatif du DLC "Ode aux Prodiges" :

" Le premier DLC avait pour but de pleinement exploiter les compétences que le joueur acquiert tout au long de l'aventure (à travers les Epreuves de l'Epée, NDLR), et le second était d'approfondir l'histoire. Evidémment, nous avons inclus des sanctuaires et un nouveau donjon, avec un nouveau boss. Et une moto !

L'idée d'inclure une moto avait été émise juste avant la finalisation du premier DLC, mais l'équipe de développement y était fermement opposée : "il n'y a pas de moto dans Hyrule !". Même si j'y étais moi-même contre au premier abord, l'idée d'accorder au joueur quelque chose de marquant à la fin de l'aventure a fait son bout de chemin...et finalement, tout le monde voulait mettre la moto dans le jeu ! (rires)

J'espère que les joueurs apprécient cette moto. Vous savez, si vous utilisez les sauts de la bonne manière, vous pouvez même escalader des montagnes ! J'ai le sentiment d'avoir bien marqué le coup pour le grand final du jeu. "

eiji aonuma the legend of zelda breath of the wild nico nico switch

Commentaires

  • DESBEN
    • 1. DESBEN Le Ven 22 Déc 2017
    C'est compréhensible, déjà on a eu du contenu supplémentaire et c'est la première fois dans Zelda. Par contre terminer le jeu sur une moto moyenne qui accélère à moitié, je suis pas fan