Pgwcover 1

[PGW] Nous avons essayé les prochaines sorties Switch

Nous avons pu visiter le célèbre salon de la Paris Games Week cette année et en conséquence, tester les futures sorties de la Nintendo Switch. Cette fois-ci cependant, Nintendo n'a pas exposé de productions maison non encore parues sur sa console hybride. Nous nous sommes donc concentrés sur les jeux des éditeurs-tiers présents sur le salon. Parmi eux, nous retrouvons deux productions de Bethesda : Skyrim et Doom. Ensuite, nous aborderons le cas de Lost Sphear, le dernier né de Tokyo RPG Factory (I am Setsuna) pour terminer sur un aperçu de Gear.Club Unlimited.

Skyrim : quand le légendaire RPG débarque chez Nintendo

Pour cette première prise en main du jeu multi-récompensé de Bethesda Softworks, il fallait nous rendre dans un petit stand à part réservé aux jeux classifiés PEGI 18. Nintendo a tenu à mettre en avant la performance du titre en Mode Portable uniquement pour le moment. Après un très court temps de chargement, nous voici lâchés en pleine nature. Ce que l'on remarque d'emblée, c'est le travail fourni par Bethesda sur cette version Nintendo Switch. Cette promenade à travers une forêt luxuriante a été l'occasion d'observer de très beaux jeux d'eaux et de lumières ainsi que des textures de très bonne qualité notamment en région montagneuse. Le verdict est sans appel : nous nous rapprochons bien plus de la "Special Edition" parue l'année dernière que de la première édition sortie en 2011. Le titre se joue par ailleurs très aisément avec une prise en main très bien pensée, notamment lors des combats. Ceux-ci sont bien adaptés au format portable proposé par la console, on se doute donc qu'il en sera de même lorsque la console sera reliée à la TV avec le Joy-Con Grip ou la Manette Pro dans les mains. On frémit quand on pense au contenu dantesque qui nous attend, surtout dans la mesure où cette version contiendra toutes les extensions parues à ce jour.  On ne peut que féliciter Bethesda pour le travail aussi bien au niveau de l'optimisation que du contenu sur ce titre. Skyrim sortira le 17 novembre sur Nintendo Switch et on a hâte d'essayer la version complète du jeu !

Notre vidéo de gameplay

DOOM : le FPS sanguinolent fait son entrée

Refonte de la licence d'id Software, appartenant désormais à Bethesda, DOOM fut annoncé à la surprise générale lors du Nintendo Direct de Septembre. En tant que FPS, genre aussi rare qu'inhabituel sur console Nintendo, le titre est attendu à la fois avec impatience et appréhension par de nombreux fans inquiets de la performance technique qu'il proposera. Pour cet essai, nous avons utilisé la configuration suivante : Manette Pro en main en utilisant la Nintendo Switch comme écran d'appoint. Une fois le Mode Arcade enclenché et un léger temps de chargement écoulé, nous voici en pleine bataille sur Mars face aux monstrueux aliens qui pullulent à sa surface. Le ressenti global est très bon : le titre est d'une qualité graphique tout à fait correcte, avec un travail conséquent au niveau des couleurs. Certes le framerate est bloqué à 30 images par seconde, mais durant notre session, aucune saccade n'a été notée : la fluidité est constante et tout à fait suffisante pour s'amuser. Les parties que nous avons enchaînées étaient rapides, nerveuses, difficiles à point et font naître une envie de recommencer plus que présente. À noter qu'un Mode Solo ainsi qu'un Mode Multijoueur en ligne (à téléchager gratuitement sur l'eShop) sont présents en autres réjouissances. En revanche, le Mode Création ne sera pas au rendez-vous sur cette version. Bien évidemment, DOOM ne serait pas ce qu'il est sans la dose d'hémoglobine caractéristique du shooter de Bethesda, notamment au moment des finish (les Glory Kills) qui se traduisent généralement par un éclatement crânien peu ragoûtant. À ne pas conseiller aux plus jeunes donc. Si notre session ne fut pas assez longue pour nous faire un avis complet, notre ressenti actuel est globalement très positif, vivement le 10 novembre !

Lost Sphear : une ode à l'automne et au J-RPG

Après I am Setsuna, Square Enix remet son studio interne Tokyo RPG Factory en selle pour produire Lost Sphear. À l'image de Bravely Default, Square Enix propose ici un J-RPG correspondant aux grands classiques du genre. La version de démonstration, qui correspond au prologue du jeu, se jouait en Mode TV, Manette Pro en main. L'aventure s'ouvre sur un affrontement opposant un personnage appartenant vraisemblablement à la noblesse à une mystérieuse machine de guerre intelligente. Le système de combat est en tous points similaire à celui d'I am Setsuna : les attaques ne sont possibles que lorsqu'une jauge est remplie et celles-ci peuvent être renforcées par le fameux Mode Momentum. Les Spirites font également leur retour. Une nouvelle mécanique apparaît avec la possibilité de se métamorphoser en machine de guerre : cette transformation vous met à disposition une nouvelle palette de mouvements surpuissants. Le combat s'achève par la défaite de votre ennemi et les profondes réflexions de notre noble troublé. La démo enchaîne ensuite sur le jeune protagniste présenté par Square Enix quelques jours plus tôt : Kanata, un épéiste vivant dans un petit village en compagnie de ses amis d'enfance Locke et Lumina. Ces retrouvailles sont enfin l'occasion de vous déplacer librement. On est immédiatement transporté par la beauté des décors : alors que I am Setsuna se fondait dans une ambiance hivernale, Lost Sphear se parre d'éclatants paysages automnaux. Les rayons de soleil transperçant les feuillages mêlant or, écarlate et orange offrent de sublimes images aux joueurs. Une petite quête s'en suit, nous permettant de faire quelques combats et d'essayer le système de pêche. Ceci achevé, le scénario s'ouvre d'une manière singulière : votre ville d'enfance, ainsi que ses habitants ont tous entièrement disparu dans une épaisse brume blanche.  Cette démo un peu maigrelette nous laisse sur notre faim : un peu plus de combat et d'histoire aurait été appréciable. On retient pour le moment que la direction artistique semble toujours aussi réussie et qu'une fois de plus, la narration sera au cœur du titre de Tokyo RPG Factory. Lost Sphear est prévu pour le 28 janvier 2018 sur Nintendo Switch : on hâte d'en savoir plus !

Gear.Club Unlimited : le Grand Prix démarre sur Switch

Premier exemple du genre sur Nintendo Switch, Gear.Club Unlimited est attendu par tous les amateurs de jeux de voiture. Nous avons pu essayer quatre circuits et quelques voitures dans cette session. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le titre fait son travail : les sensations sont là ! Le jeu est fluide et plutôt soigné dans l'ensemble. Quelques rares éléments du décor font parfois froncer les sourcils, mais rien de bien alarmant. Nous avons ainsi droit à des panoramas variés, des véhicules fort bien modélisés ainsi qu'à 200 circuits uniques : un contenu conséquent qui promet de longues heures de jeu. De plus, le titre proposera de nombreux modes ainsi que des fonctionnalités en ligne qui vous garantiront des courses endiablées face à de nombreux adversaires à travers le monde. Gear.Club Unlimited se pose donc comme un bon exemple du jeu de course qui satisfera probablement tous les amateurs du genre.

nintendo switch console Skyrim doom

Commentaires

  • Amiral_K_Lamar
    • 1. Amiral_K_Lamar Le Jeu 02 Nov 2017
    Merci pour les vidéos de gameplay et pour ce debrief du stand Nintendo de la PGW!
    Heureux que la version Switch de Skyrim soit une adaptation de la Special Edition ! Et puis j'ai hâte de voir ce que le motion control donne.
  • Miico
    • 2. Miico Le Jeu 02 Nov 2017
    Merci pour vos impressions, de quoi assurer mes prochaines acquisitions, Skyrim et Doom
  • Damup
    • 3. Damup Le Ven 03 Nov 2017
    Voilà des nouvelles bien réconfortante.
    J'ai precommandé skyrim et il me tarde de l'avoir entre les mains.
  • roms2332
    Merci LaTo pour tes impressions et ces vidéos ! Effectivement je pense que je vais craquer pour Doom aussi...
  • Gunstarred
    • 5. Gunstarred Le Ven 03 Nov 2017
    Merci pour le compte rendu.
  • petit_papa_geek
    • 6. petit_papa_geek Le Ven 03 Nov 2017
    Vivement Doom
  • Guyoon
    • 7. Guyoon Le Ven 03 Nov 2017
    Pas de vidéo pour Gear Club ? Un bon ptit jeu de course, ça me tente !
    Doom me tente aussi mais LA Noire aussi, du coup je vais attendre la sortie de celui ci pour me décider :)

    En tout cas, bon article
  • The-RaikTom
    • 8. The-RaikTom Le Sam 04 Nov 2017
    Merci bien pour les vidéos, il y a juste le téléchargement du mode multijoueur de doom qui me fait bader mais j'aimerais bien tester
    Bonne continuation pour la suite
  • Arnaud73
    • 9. Arnaud73 Le Dim 05 Nov 2017
    moi j'hésite entre Skyrim et Zelda Botw. Je viens juste de me prendre la Switch avec Mario . Doom aussi sa me tente bien. c'est de bonne augure pour Métroid Prime 4
  • DESBEN
    • 10. DESBEN Le Dim 05 Nov 2017
    Merci pour vos retours !
    @Arnaud73 : Je ne peux que te conseiller Zelda ! Skyrim est un bon jeu, mais le dernier Zelda prend une dimension bien plus incroyable que The Elder Scrolls V
  • Arnaud73
    • 11. Arnaud73 Le Mar 07 Nov 2017
    @DESBEN : oui surtout que Skyrim je l'ai fait sur PC à l'époque , il y a de grande chance que Zelda arrive dans ma Jvideotheque