Lego city undercover nintendo switch

MàJ - LEGO City Undercover : l'exemple d'un mauvais choix sur Switch ?

  • Par desben
  • Le Mar 28 Mars 2017
  • Dans Jeux
  • 0 commentaire

LEGO City Undercover est un jeu sorti initialement en 2013 sur Nintendo Wii U. Un monde ouvert totalement composé de LEGO, une touche d'humour bien connue de la série, et une aventure travaillée, le tout donnant une bonne expérience. D'ici quelques jours, le 5 avril chez nous, LEGO City Undercover débarque sur Nintendo Switch, PS4 et Xbox One. Nous apprenons récemment qu'un détail pourrait refroidir les joueurs intéressés par le titre.

Un mauvais choix pour le jeu physique ?

Si nous ne pouvons juger une entreprise à certains choix, il faut parfois avouer que des détails peuvent faire grimacer plus d'un. Warner Bros Interactive, l'éditeur du jeu, aurait décidé d'obliger les acquéreurs du jeu en version physique (sur Switch, donc en cartouche) à télécharger et installer 13Gb de données sur la console. Une cartouche pouvant accueillir jusqu'à 32Gb de données, et le jeu pesant environ 20Gb, l'incompréhension est totale. D'après certains développeurs et éditeurs, produire un jeu sur un système de cartouches coûterait plus cher que sur BluRay. Nintendo proposent différentes tailles (poids) de cartouches aux éditeurs, afin de choisir ce qui leur convient le mieux, et un éditeur un peu pingre, pour ne pas dire radin, peut faire le choix d'utiliser une capacité inférieure à ce que demande le jeu afin d'économiser quelques dollars. Quitte à utiliser 13Gb sur les 32Gb (environ) dont dispose la Nintendo Switch

13Gb de données à télécharger

Indication concernant les 13Gb de données à télécharger

Lego city undercover 2 1

" Connexion internet requise " marqué en bas de la jaquette

De ce choix découle une problématique de taille. Comme vous le savez certainement, la Nintendo Switch peut être utilisée partout, même en dehors de votre domicile, dans des endroits où vous ne disposez pas forcément de connexion internet. Imaginons un scénario simple : vous achetez votre version physique de LEGO City Undercover chez votre revendeur préféré juste avant de prendre le train pour de longues heures (attention, emmenez de quoi charger la console !). Vous déballez votre jeu, vous insérez la cartouche, et là ... 13Go de données à télécharger. Connexion internet obligatoire. Même si cela est déjà présent sur nos Xbox One et PS4, ces consoles restent normalement dans votre salon, avec une connexion à votre box. Cela ne pose donc aucun problème, hormis celui de l'attente. Un choix fait par l'éditeur pouvant réellement peser sur la balance des ventes, et qui, nous l'espérons, ne se reproduira pas ailleurs.

Mise à jour :

Warner Bros. Interactive vient de répondre au sujet de cette information. D'après l'éditeur, les joueurs achetant le jeu en version physique n'auraient « pas besoin d'installer le jeu pour y jouer ». Nous pouvons maintenant nous demander pourquoi une fausse information serait inscrite sur la boîte. Toute cette agitation autour de l'information permet tout de même de montrer aux éditeurs des prochains jeux qu'il est bon d'éviter d'utiliser des cartouches trop petites si le jeu ne dépasse pas les 32Gb (taille maximale de cartouche Switch à l'heure actuelle).

nintendo switch Lego cartouche LEGO City Undercover City undercover