autonomie

  • L'autonomie de la Switch à la loupe

    " Je pars pour un long trajet en train et j’ai envie de m’occuper avec ma Switch. Je prends ma console, mon jeu, je monte dans le train et…pas de prise secteur disponible ! "

    Si vous vous êtes déjà retrouvés dans une situation comme celle-ci, c’est généralement la première question qui vient à l’esprit : combien de temps vais-je pouvoir chercher des lunes dans Super Mario Odyssey avant de voir ma Switch se mettre en veille ? Le site reviews2go a compilé le temps passé sur chacun des 57 logiciels testés avant la panne sèche d’alimentation en faisant varier deux paramètres : la luminosité de l’écran et la connectivité réseau. Les données recueillies permettent d’extraire plusieurs informations intéressantes.

    En moyenne, la Nintendo Switch peut être utilisée pendant 3 heures et 32 minutes dans sa configuration la plus énergivore, à savoir luminosité maximale et recherche de réseau Wi-Fi activée. Les meilleurs élèves dans ce domaine sont Disgaea 5 Complete, Kamiko, Blaster Master Zero et Crimsonland avec 5 heures de jeu en perspective. Du côté des gros jeux, sans surprise, le temps de jeu est compris entre 2h et 30 minutes et 3h pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild, Skyrim, Super Mario Odyssey, Dragon Ball Xenoverse 2, DOOM, Splatoon 2 et LEGO City Undercover. La surprise vient en revanche de jeux a priori moins gourmands, comme Vaccine ou Monopoly, dont l’autonomie est légèrement inférieure aux jeux précédemment cités. Dans le même esprit, grosse sortie de route pour Fast RMX qui ne propose que 2h et 10 minutes de jeu, soit le pire total relevé ! Enfin, la belle performance de Mario Kart 8 Deluxe est à signaler, puisque l’on peut passer 3h et 30 minutes à éviter les bananes avec style avant le dernier tour de piste.

    Lorsque la luminosité est baissée à son maximum et que la recherche de réseau Wi-Fi est coupée, réglages qui pourraient être faits dans un avion de nuit, l’autonomie augmente grandement et atteint 4h et 45 minutes en moyenne sur les jeux testés, soit un tiers de batterie de plus ! Le classement n’en est pas chamboulé pour autant, puisqu’en queue de peloton l’on retrouve les mêmes jeux avec une autonomie allant de 3h (Skyrim) à 3h et 30 minutes (Splatoon 2). Il est à noter que, dans cette configuration, des titres comme Sonic Mania ou Ultra Street Fighters II: The Final Challengers pourront être joués pendant environ six heures ; Snipperclips, cinq heures ; et enfin de sept à 7h et 30 minutes pour Disgaea 5 Complete, Retro City Rampage DX et Kamiko.

    Lire la suite