Nintendo switch cyanogen android

La Switch sous Android, cela aurait pu être vrai

Avant l'annonce de la console, des rumeurs voulaient que la NX (nom de code de la Switch à l'époque) allait tourner sous Android. Des rumeurs vites oubliées, la console ayant un OS propriétaire. Mais ces informations n'étaient peut-être pas totalement infondées. L'ancien PDG de Cyanogen (créateurs de CyanogenMod, un dérivé gratuit d'Android aujourd'hui remplacé par LineageOS) aurait refusé d'aider Nintendo pour le développement de la dernière née, la Nintendo Switch.

Mais Kirt McMaster (l'ancien PDG de Cyanogen) aurait été assez hostile avec Nintendo, en leur disant plus ou moins qu'ils pouvaient se mettre l'OS là où il le pensait. Je ne vous fais pas de dessin. Le tweet révélant l'information a depuis été supprimé, mais voici la version textuelle :

@romainguy @dnaltews @rebelleader In the early days of cyanogen Nintendo wanted us to create an os for a certain portable. I told them to stick it.

— Kirt McMaster (@kynprime) March 21, 2017

Avant de lever nos bouclier contre cette personne, il est intéressant de savoir qu'il possède une Switch et à l'air de l'apprécier. Sa petite amie aussi, qui n'a pas décroché de Zelda pendant 5 jours après la sortie du jeu.

nintendo switch console cyanogen