PixelJunk Monsters 2 défendra son territoire sur Switch

PixelJunk est une série de jeux vidéo développés par le studio japonais Q-Games et qui a pour particularité de proposer un genre différent pour chaque épisode en arborant un style artistique rétro et un gameplay solide. Ainsi, la série s’est déclinée en jeu de course avec PixelJunk Racers, en jeu de rythme avec PixelJunk 4am, en shooter avec PixelJunk Shooter ou encore en tower defense avec PixelJunk Monsters. C’est d’ailleurs de ce dernier que nous allons parler puisque l’éditeur Spike Chunsoft annonce une suite baptisée modestement PixelJunk Monsters 2 et qui sortira sur Switch le 25 mai prochain, uniquement en dématérialisé.

Dans cette suite, vous prendrez le contrôle de Tikiman, un petit bonhomme qui aura pour mission de défendre Tki Hut d’une invasion de monstres sans pitiés. Pour cela, de nombreux éléments seront mis à votre disposition, histoire d’atteindre votre objectif. Bâtir des tours, lancer des bombes en forme de fleur et utiliser l’environnement seront des étapes nécessaires pour venir à bout des hordes d’ennemis qui n’hésiteront pas à vous écraser si une faille s’ouvre à eux.

Le second épisode apportera également son lot de nouveautés avec des items inédits, de nouvelles actions, un mode multijoueurs en local et en ligne et la possibilité de customiser votre personnage avec plusieurs masques. Aussi, le jeu bénéficiera d’un tout nouveau visage graphique en 3D pour rendre les environnements plus vivants et dynamiques. Grâce à ce choix technique, il sera maintenant possible de switcher entre une caméra en vue de dessus et une vue à la troisième personne.

A propos de l'auteur :

BQuentin

Joueur de 29 ans, j’ai découvert le jeu vidéo avec la toute première console portable de Nintendo, à savoir le Gameboy et son inoubliable Super Mario Land

a écrit 33 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.