zynga rachat take two

Take Two rachète Zynga pour 12,7 milliards

Take Two vient marquer les annales du jeu vidéo en annonçant l’achat du spécialiste du jeu mobile Zynga pour 12,7 milliards de dollars américains (soit environ 11,18 milliards d’euros), une somme encore plus élevée, à titre de comparaison, que celle dépensée par Microsoft pour acquérir Bethesda (7,5 milliards de dollars). Ce rachat se fera via un rachat d’actions par l’éditeur américain, à un prix de 9,861 dollars par action, répartis de la façon suivante : 3,50$ en cash et 6,36$ en actions Take Two.

Si les marchés ont réagi pour le moment timidement à cette annonce, c’est sans doute aussi car l’accord de principe est soumis à un délai de rétractation de 45 jours qui peut laisser à Zynga l’opportunité d’accepter une offre d’une autre entreprise, une clause qui avait déjà permis à Codemasters de passer dans le giron d’EA alors qu’un accord avait semble-t-il été trouvé avec l’éditeur dirigé par Strauss Zelnick. Les deux parties se sont cependant déjà félicitées de ce deal, le PDG de Take Two déclarant que le rachat permettait de “s’établir en position de leader sur le jeu mobile, le secteur présentant la plus forte croissance de l’industrie“, tandis que le PDG de Zynga, Frank Gibeau, se félicite d’un rachat “amplifiant notre culture créative et générant plus de valeur pour nos actionnaires“.

Si l’on peut se demander quel bénéfice Take Two tire de ce rachat, surtout à ce prix, la réponse se trouve sans doute dans les licences déjà établies de Zynga (FarmVille, Mafia Wars, Tangle Master 3D…), qui permettent à l’éditeur américain de rentrer dans un marché mobile de plus en plus difficile à pénétrer, ainsi que dans le vivier de développeurs qui pourrait, à terme, travailler sur des licences maison, comme le rappelle le journaliste Jason Schreier :

Le rachat de Zynga offre à Take Two un vivier de développeurs mobiles pour GTA, mais aussi des titres établis, comme Wizard of Oz Slots, dont la plupart des amateurs de jeu vidéo n’ont probablement jamais entendu parler, mais qui a rapporté un revenu estimé par SensorTower à 3 millions de dollars en novembre.

C’est une évidence pour Take Two de porter des franchises comme GTA ou Red Dead sur mobile. Une version free-to-play de GTA Online sur iOS rapporterait des trouzillions, et Zynga possède l’expertise pour développer ça. Mais Take-Two arrive avec des années de retard et a beaucoup trop dépensé, ce qui pourrait expliquer la négativité des marchés.

Il ne nous reste donc plus qu’à attendre pour voir quels jeux sortiront de ce tout nouveau partenariat. Rappelons au passage que Zynga travaille actuellement sur un jeu free-to-play Star Wars, dont la sortie est prévue sur Switch.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 1221 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments